Saint Pétersbourg – Санкт-Петербург

projet :

exporter

Carte exportable (iframe)

Largeur (pixels)

Hauteur (pixels)

Copiez-collez ce code HTML

Liens permanent vers cette carte

Saint Pétersbourg, 300 ans (1703-2003)

Mainte fois rebaptisée, Saint-Pétersbourg a enfin retrouvé, en 1991, son seul vrai nom : elle est bien toujours la ville de Pierre, surgie de marais insalubres par la volonté de ce tsar d’ouvrir la Russie à l’Occident qui le séduisant tant. Deuxième ville de la Russie, une des plus belles du monde bâtie sur les îles du delta de la Neva, la Venise du Nord est un enchantement pour l’amateur d’art.

Cette cité aux palais plus chatoyants que leurs modèles italiens, aux musées plus factueux que leurs riveaux européens, a su, en deux siècles, s’inventer une mémoire… en acquérant le meilleur de la nôtre. Le 20e s., lui a été cruel. Mais deux révolutions, celle de 1905 et de cellede 1917, un des sièges les plus dévastateurs de l’Histoire (près de 900 mille morts en 1941 et 1944), et de la période tourmentée de la Pérestroïka n’ont pas entamé ce chef-d’oeuvre d’architecture, qu’on se plait à découvrir autant à pied qu’au fil de l’eau.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.