1 – Rue Font de Dame à Nîmes

« Cette rue étroite et de courte distance est désagréable à emprunter. Bien que celle-ci soit une rue passante, on continue le chemin solitairement et avec méfiance. Dès l’amorce de la rue, on se sent oppressé avec le sentiment de s’engouffrer dans un sombre couloir démesuré et on ressent un étouffement, renforcé ici, par cette luminosité blafarde de la rue. L’imagination joue sans doute beaucoup durant la progression du trajet, mais il est certain que cette rue, par son macabre éclairage et par son étroitesse et exiguïté, est déplaisante à aborder. »   

Anne


Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

Circuler ou se caler ?

Dans la même carte