A Castries

« Chaque matin je me rends à l’arrêt de bus, parfois en courant pour arriver à temps. Et parfois je m’arrête, brutalement. Le bus s’éloigne déjà. Si je lève les yeux à cet instant précis, j’aperçois cet aqueduc, comme l’espoir d’un chemin par lequel je pourrais bientôt m’évader. »

Adèle

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

1 - PARCOURS