Bibliothèque Marguerittes

Bibliothèque de Marguerittes

Bibliothèque de Marguerittes

L’équipe de Regards de jeunes vous invite tout au long de ces pages à vivre ou revivre avec eux, ce voyage en sons, en images, en sensations, à travers les villes du monde.

 

 Marseille vu par Denis Gheerbrant

La République Marseille, Denis Gheerbrant, 2009, 360 min.

Marseille

La république Marseille

La république Marseille : une grande artère du centre-ville. Le film nous emmène à travers sept univers. Autant d’univers. Une véritable république. S’y croisent des dockers, des ouvriers militants, les femmes d’une cité jardin ou les habitants d’un énorme ghetto, un ancien junkie, un boxeur et des jeunes filles devant la vie. Dans les replis de cette ville, la caméra part à la rencontre de tout un peuple. Face à une violente opération immobilière, toutes ces histoires viennent se rejouer.

«Nous avons rencontré Denis Gheerbrant lors de la projection de son film «La République Marseille» Très ouvert et disponible, le réalisateur s’est livré au jeu des questions/réponses pour nous. Voici quelques éléments qui permettent de mieux comprendre l’histoire de son film.»

« D’où vous est venue l’envie de faire un portrait d’une artère de Marseille et pourquoi ce titre « La république Marseille » ?
D’abord, plus que le portrait d’une rue, ce qui m’a donné envie de faire ce film, c’est la manière dont un petit groupe d’habitants s’est réuni... » Lire la suite

Interview par Vanessa et Aziza, Regards de Jeunes.

 «J’ai voulu suivre la rue de la République à Marseille,
jusqu’à la mer… Avec des sons et des images pour illustrer les
univers contrastés qui dérivent d’un point de départ à un point d’arrivée, à la manière du film de Denis Gheerbrant.»

Création sonore, par Marion, Regards de Jeunes.

 

 

Vue sur les docks 

La totalité du monde

La totalité du monde

La Totalité du monde, 14 min.
Le regard d’un peintre qui a été ouvrier puis docker, comme pour mieux voir.

Les Quais, 46 min.
L’univers de Rolf, docker de l’Estaque . la mémoire des luttes légendaires du port dans un quartier ouvert sur la mer… D’hier à aujourd’hui.

Séance en présence de Guy Baudon, réalisateur et enseignant en cinéma
Pour mieux connaître Guy Baudon et son travail,  lire ici et .

Présentation de la séance par Guy Baudon

Présentation de la séance par Guy Baudon

«A l’occasion de la projection de deux des films de la série documentaire consacré à Marseille de Denis Gheerbrant, nous avons rencontré rencontré Guy Baudon qui a accepté de prendre du temps pour répondre à nos questions.»

Interview de Guy Baudon

«Le film terminé, le débat s’ouvre sur les thèmes abordés dans le film. Evolutions de nos sociétés, des valeurs d’aujourd’hui, les gens assistant à cette séance se lancent dans un débat passionné.»

seance à marguerittes

Fabrice Thibaut

Le débat est animé par Guy Baudon

Guy Baudon anime le débat

« Nous décidons de recueillir quelques impressions.»

Réaction de spectateurs

Réaction de spectateurs

Enregistrements et photographies de Marion, Patrick  et Amaury, Regards de jeunes.

 

Entre optimisme et nostalgie

Les femmes de la cité saint-louis

Les femmes de la cité Saint-Louis

L’Harmonie, 53 min.
Législatives de 2007. Des anciens responsables communistes de l’Estaque créent un lieu de quartier. La politique au cœur.

Les Femmes de la cité Saint-Louis, 53 min.
Une cité-jardin dont les habitants ont fait leur monde, ouvrier, joyeux et combatif, surtout quand l’office HLM veut vendre leur maison.

«Cette séance s’est avérée politiquement très engagée. Nous avons été surpris de voir l’enthousiasme du public. Nous avons rencontré un spectateur très touché par ces films. Voici son témoignage.»

Réaction de spectateurs

Interview, par Marion, Amaury et Patrick, Regards de jeunes.

 

Dessins de vies

Marseille dans ses replis
Marseille dans ses replis

Le Centre des Rosiers,
64 min.
Un centre social où se fabrique la société. En toile de fond le chômage, la drogue, et les misères du monde.

Marseille dans ses replis,
45 min.
Un trajet, et du nord de la ville au bord de mer, des usines…La caméra comme un carnet de croquis.

«Cette séance était vraiment émouvante. Nous avons été très intéressés par les débats qui ont suivi, car ces sujets sont vraiment d’actualité.»

Sandra et Ludivine, Regards de jeunes.

 

 La cité phocéenne

La république Marseille

La république Marseille

La République, 85 min.
Une grande artère de l’époque haussmannienne est entièrement rachetée par des promoteurs avec le soutien de la mairie. Les habitants se parlent, s’organisent. Ils étaient censés disparaître, ils se révèlent.

 

Séance en présence de Denis Gheerbrant

Denis Gheerbrant et Fabrice Thibaud
Denis Gheerbrant et Fabrice Thibaud

«Pour cette dernière séance, nous avons retrouvé Denis Gheerbrant, le réalisateur. Celui-ci ayant déjà répondu à nos questions, (retrouvez cette interview en haut de l’article), nous avons suivi le débat ainsi que la séance de clôture. Les sujets du débat nous ont emmené bien plus loin que les frontières de Marseille.»

Sandra et Ludivine, Regards de jeunes.

 

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

Mois du film documentaire "Villes en vue".