1 – Chemin vers l’arrêt de tram, Saint-Jean-le-Sec, Saint-Jean-de-Vedas

« Le sentiment que la médiathèque est vraiment, vraiment trop loin. Ma phobie : le chemin est rugueux et les branches en doigts de sorcière, et même dans des bottes de pluie il faut toujours sauter par-dessus le cours d’eau. Le bus, cette grosse chenille grise, ne s’arrête jamais, non pas parce qu’il n’y a personne, mais parce qu’il a peur de se renverser dans l’herbe. Les chevaux parfois viennent s’abîmer sur les fils barbelés et moi régulièrement je me demande si ça ferait une bonne cachette ce gros tube caché parmi les feuilles. Parfois, le soir quand on rentre à pied, on entend les cris d’une douleur animale et je m’imagine qu’il y a un âne qu’on maltraite quelque part pas trop loin. »  

Aphirom

                                                                    

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

Circuler ou se caler ?

Dans la même carte