1 – Le boulevard Talabot à Nîmes

« Ce lieu je le vois tous les jours et pourtant je n’y vais pas pour le plaisir. Un grand boulevard bruyant que parcourent quotidiennement des centaines de personnes et pas une ne vous adresse le moindre regard, le moindre intérêt. C’est le pur stéréotype de la relation sociale entre des gens inconnus qui s’ignorent. Relation sociale qui existe en milieu urbain. J’ai vécu dans un village tranquille et là-bas les bonjours fusionnaient. Comme quoi il suffit de peu pour avoir le sentiment d’exister, ou non … »   

Jans

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

Circuler ou se caler ?

Dans la même carte