Parc national de Gorkhi-Terelj

L’appel des grands espaces et la decouverte des plaines a perte de vue, m’incita a me deplacer vers un parc national, celui de Gorkhi-Terelj, a deux heures de route d’ Oulan Bator.

En Mongolie la rumeur pour les routes est une realite, il n’existe que quelques routes cimentees qui partent en etoile de la capital. Pour le reste les voitures suivent des traces, et mal chanceux sont ceux qui prennent la pluie, car l’embourbement est garanti.

 

 

 

 

 

Certains n’hesitent pas a creer de nouvelles traces !

 

 

 

 

 

Les moyens de transports sont difficiles mais il est possible de trouver des bus ou des minibus qui peuvent vous deposer ou bon vous semble, seule condition,  il ne faut pas avoir peur des gares routieres ni des chauffeurs, ni des vehicules.

 Le stop marche assez facilement en Mongolie, et ici c’est l’auto stoppeur qui choisit son vehicule, car parfois il faut savoir refuser !

 

 

 

 

 

 L’arret de bus est au centre du parc, avec une tente et des provisions, une nuit en plein air au milieu des cheveux sauvages et des premiers yaks en vue, s’imposait. La nuit fut extrement fraiche, mais les paysages decouverts pendant la balade valaient largement le detour.

 

 

Ainsi que la decouverte des edelweiss …

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

Nimes Jakarta