Ruelle à Montpellier

«Que fait-on dans la rue, le plus souvent ? On rêve. C’est un des lieux les plus méditatifs de notre époque, c’est notre sanctuaire moderne, la rue.»

Louis-Ferdinand Céline. Semmelweis.

« Rêverie. Oui, face à cette petite ruelle, j’ai partagé ces quelques mots de Céline. Déserte mais pourtant habitée par ce parapluie, elle intrigue. Quel mystère derrière ces escaliers courbés? Je laisse libre cours à mon imagination. Une pause dans cet espace atemporel. Douceur poétique en ce matin d’hiver. »

Lucie

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

1 - PARCOURS