St Gervasy

Licence : Creative Common - Paternité, Pas de Modification

Santiago PORTER
Photographies récentes (2007-2009)
Ce qui reste après l’absurdité et la violence. Une grande partie des diverses aberrations qui ont eu lieu dans l’histoire politique contemporaine de l’Argentine peuvent être interprétés dans les fissures de l’architecture qui survivent aux protagonistes.
Avec ces préoccupations comme prémisse et avec mon intérêt pour la représentation de l’absence, de l’espace et des histoires, j’ai décidé de travailler sur certains bâtiment et monuments. Cette décision a plusieurs raisons possibles ; de l’usage métaphorique, vise à faire quelques commentaires sur l’histoire jusqu’à des fins presque taxonimiques.
Ensuite j’ai travaillé sur ces images comme si elles étaient des portraits-ressource pour démontrer les différentes couches de l ‘histoire accumulée, en supposant que ces fissures nous raconte des histoires comme des rides sur le visage d’une personne.
Ensuite j’ai travaillé sur ces images comme si elles étaient des portraits-ressource pour démontrer les différentes couches de l’histoire accumulée, en supposant que ces fissures-nous racontent des histoires comme des rides sur le visage d’une personne.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

Pano's BIP