Rue de la Vieille Aiguillerie, Montpellier

« Pour moi, cette rue dégage quelque chose d’effrayant. Elle est sombre même le jour, déserte, étroite ; on n’en voit pas la fin comme si on n’en sortait jamais. C’est le genre de rues dans lesquelles on accélère le pas, où tous nos sens sont aux aguets, un environnement étranger où on ne se sent pas à sa place comme si n’importe quoi pouvait nous arriver. »

Elodie

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

1 - PARCOURS