4 – Toilettes publiques du cimetière du Vigan

« Ce lieu est certainement très utile, mais ces toilettes publiques restent tout de même un endroit où je ne vais jamais. C’est l’endroit le moins hygiénique que je connaisse. Enfermée au milieu des ces trois murs en béton brut et d’une solide porte de métal, la lumière laisse place à l’obscurité à la fois étouffante et oppressante une fois la source de bonheur disparue. Ce manque de luminosité, ce manque de foule restera toujours pour moi repoussant. »   

Léa

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

Circuler ou se caler ?

Dans la même carte