Une ruelle étroite du centre historique de Narbonne

« Le passage dans cette ruelle a toujours été pour moi une appréhension. Je redoute l’ombre épaisse qui se dessine sur les parois de ciment ainsi que la promiscuité de ce corridor urbain. C’est une ambiance oppressante que je sens peser sur mes épaules et qui rend chacun de mes pas plus lourd que le précédent. La lueur du jour n’est qu’étroitement perceptible entre les tuiles vacillantes, prêtes à tomber d’un instant à l’autre. Mais le plus effrayant je pense est cette sensation d’étau que procurent ces deux murs décrépis. Le pas s’accélère et se calque sur le rythme d’un souffle de plus en plus saccadé. Je n’ose pas me retourner mais ma curiosité me pousse à faire le contraire. Je suis sortie de l’impasse. »

Juliana

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Carte

1 - PARCOURS