Regards sur mon paysage

projet porté par CAUE du Gard

depuis le

La création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse dans leur milieu environnant, le respect des paysages naturels ou urbains ainsi que du patrimoine sont d’ intérêt public.
Loi sur l’ architecture du 3 janvier 1977.

Les CAUE (Conseil d’ Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement), au nombre de quatre-vingt-huit en France, sont issus de cette loi.
Ce sont des organismes de conseil qui assument une mission de service public dans un esprit associatif : promouvoir la qualité du cadre de vie dans ses trois domaines d’intervention, l’architecture,
l’urbanisme et l’environnement.
Dans le cadre de ses missions de conseil, de sensibilisation et de formation, le CAUE du Gard a souhaité célébrer les trente ans de la loi en organisant un projet pédagogique alliant photographie et écriture, intitulé « ReGards sur
mon paysage ». Le paysage est une expression de la culture. Il est aussi une formidable mémoire qui enregistre dans le temps
et l’ espace les empreintes successives des communautés humaines. Il est le visage de notre département.
Mais il n’ est pas immuable, il est en continuellement en mutation, il est même fragile et vulnérable. Avons-nous réellement conscience du paysage qui nous entoure ?
Afin d’ intéresser les enfants à leur cadre de vie et de les sensibiliser au paysage, le CAUE du Gard, avec la participation de trois photographes, de l’ inspection académique et des directeurs et enseignants de douze écoles
primaires, a invité trois cents enfants de CM1/CM2, des Causses à la Camargue, à exprimer leur perception à
travers deux photographies, l’ une d’ un paysage rural, l’ autre d’ un paysage urbain de ville ou de village, accompagnées chacune d’ un petit texte.
Les cent dix-huit regards qui ont été choisis parmi les cinq cents recueillis, l’ont été autant pour l’ intérêt du paysage photographié que pour le sentiment qu’ il exprime, le message qu’ il porte, sa qualité esthétique et le sens du texte.
Cet ouvrage n’ est pas un livre traditionnel de photographies. Il est une présentation originale du département à travers le regard des enfants qui l’ habitent.
Il ne s’ agit pas de « cartes postales » ni de dénonciations de paysages abî més ou menacés.
Les photos et leurs commentaires nous dévoilent les paysages familiers des enfants, des paysages transcendés par les sentiments qui s’ y rattachent. Ils offrent un parcours des six entités paysagères qui font la richesse et
l’ identité du Gard, abordé de façon intimiste à partir de la sensibilité des photographes en herbe.

Parce que c’est chez moi

La formation et l’ information des jeunes et des enseignants font partie des expressions essentielles de la mission de sensibilisation des CAUE. De l’ école maternelle au lycée et, au-delà, à l’ université, le contenu des actions pédagogiques conduites par les CAUE, varie … Continuer la lecture